Quelques dates

1970 LA NAISSANCE

1970

Création de Seratec (SERum TEChnologies) par Pierre Réveilleau à Epinay-sur-Seine.
SARL familiale spécialisée dans la biologie médicale et la biotechnologie, Seratec exploite le laboratoire de recherche et l’atelier de fabrication des Laboratoires Eurobio.
Seratec exerce son savoir-faire en chimie organique fine dans les domaines du diagnostic médical et de la biochimie, fabricant des réactifs pour la recherche et synthétisant des produits pour le dosage de composés d'intérêt biologique.

1984 L'EXPANSION

1984

Afin d'étoffer son catalogue, l’équipe de Seratec poursuit le développement de nouvelles entités chimiques à visée thérapeutique pour le compte de laboratoires publics ou privés.

1992 ARRIVÉE D'ANTOINE RÉVEILLEAU

1992

La scission avec Eurobio a lieu en 1992, avec l'arrivée chez Seratec d’un Pharmacien, Antoine Réveilleau, fils du fondateur, en tant que directeur scientifique, et, dès 1994, d’un Docteur en chimie, Jacek Ropenga, en tant que directeur du laboratoire de synthèse organique.

2000 LA CONQUÊTE

2000

Afin de répondre à la demande d'une clientèle pharmaceutique internationale, cette équipe décide d'investir près de 4 Ms d'€ dans une unité de production conforme aux normes qualité américaines, considérées comme les plus strictes, les cGMP. Après deux années de conception avec une société d’ingénierie, les travaux débutent sur le futur site de Courville-sur-Eure.

2003 ACCEPTABILITÉ FDA DE L'USINE DE COURVILLE

2003

L’inauguration a lieu en 2003, immédiatement suivie par une inspection de la Food & Drug Administration (PAI), qui débouche sur l’acceptabilité du site au référentiel cGMP, indispensable pour vendre des principes actifs sur le territoire nord-américain.

2006 LE NOUVEAU DÉPART

2006

Victime de son succès responsable de troubles organisationnels dans le passage difficile d’une structure artisanale à une entité industrielle, Seratec est assignée au tribunal de commerce pour un conflit prud’homal et se voit suspendre sa gestion commerciale. Dans le même temps, Seratec négocie aux US son modèle d’excellence dans la fabrication de principes actifs auprès de multinationales cotées. Son modèle d’entreprise innovante intégrant ses activités de chimie à l’enregistrement (CMC) de principes actifs rares et ou orphelins auprès des autorités de santé trouve alors son succès dans la conclusion de contrats lui assurant un nouveau départ.

2007 LES CERTIFICATS DE CONFORMITÉ

2007

Seratec engage sa restructuration en réorganisant ses équipes et en affectant leurs activités sous la direction de managers expérimentés qui rejoignent le duo dirigeant.
Dans le même temps, Seratec poursuit sa stratégie de repositionnement en multipliant les enregistrements de dossiers de principes actifs issus de son catalogue. Seratec assoit ses ambitions d’entreprise innovante par la mise en place d’outils informatisés de gestion collaborative des projets (intranet) et d’un outil de gestion documentaire avec ses clients (extranet).
C’est également en 2007 que l’agence française du médicament procède à la première inspection européenne de Seratec, conduisant à l’obtention par l’entreprise de ses trois premiers certificats de conformité aux bonnes pratiques (BPF). Deux ans plus tard une nouvelle inspection par la US-FDA vient signer l’autorisation de 2 nouveaux actifs sur le marché américain.

2010 LA SUCCESS STORY

2010

Seratec détient depuis cette période plus de 12 dossiers de principes actifs soumis et acceptés par les autorités de santé occidentales, comprenant une procédure centralisée et un sNDA, ainsi que 17 certificats de conformité aux BPF.
Forte de son équipe, le système qualité pharmaceutique de Seratec est étoffé de l’expérience de ses collaborateurs et des nombreux audits de ses clients. Par ailleurs dans sa nouvelle politique digitale, Seratec prend à cœur la conformité des systèmes informatisés BPF tels que la gestion électronique des documents qualité et la gestion électronique de nos processus. Sont mis en œuvre également l’analyse systématique du risque qualité et une approche proactive à tous les processus de l’entreprise.

2015 NOUS VOICI !

2015

Après plusieurs années de formation, Seratec ambitionne la mise en place des outils GMP pour le 21ème siècle où apparaît en clé de voûte la synthèse de la compréhension du produit et du procédé, et de leurs variabilités, dans le nouveau paradigme pharmaceutique. Nos ambitions couvrent l’implémentation d’outils de la qualité totale dans une approche améliorée. Elles trouvent un écho à notre démarche d’excellence dans l’entreprise, dans laquelle sont organisés les nouveaux concepts du développement et de la fabrication des principes actifs pharmaceutiques, la validation des procédés, la maîtrise statistique des processus, l’intégration du système qualité pharmaceutique... pour n’en citer que quelques-unes.